0,00 EUR

Votre panier est vide.

Sourcer les houblons autour des brasseries ?

Les 1ères rencontres du Houblon à Nantes ont mis en lumière l’importance de
l’écosystème local dans la filière bière en France.
Le houblon local a t il de beaux jours devant lui ?

Réunir pendant 2 journées à l’Hôtel de Région des Pays de la Loire les acteurs de la filière houblon, malt, bière, est le
pari réussi de Matthieu Cosson, le Champ du Houblon et de Gabriel Charrin, Les Brassés.

  • Les ateliers participatifs sur les 3 thématiques clés : recherche, marché, promotion, ont permis de
    dégager des axes de travail concrets à horizon 2027.
    Côté recherche : sélectionner les variétés adaptées au changement climatique, étudier les
    itinéraires techniques, partager les connaissances réseau.
    Côté marché : structurer et contractualiser, se doter d’outils de veille, d’un observatoire de
    la production, et réaliser des études
    pour connaître les attentes et besoins des brasseurs*.
    Côté promotion : valoriser l’origine France, renforcer la communication houblonniers / brasseurs /
    consommateurs, former les brasseurs sur l’utilisation des houblons.

*à chaque libellé du mot brasseur, entendons nous bien que nous intégrons les brasseuses !

  • Dans les temps d’échanges entre les ateliers et séances plénières, on a particulièrement aimé
    rencontrer les Créateurs de Houblons, sniffer leurs nouvelles variétés, en compagnie de
    Sylvain Dechezelle, et goûter les bières Single Hop réalisées avec 4 variétés ultra aromatiques
    par Jérémie Santoni, brasseur de la Brasserie de la Nouge.
  • Parmi les présentations en séance plénière, celle de Dr Barbara CEH, du Life Bio THOP Project
    apporte un éclairage fort intéressant sur le développement durable et l’économie circulaire dans
    la filière houblon slovène.

    Rien de mieux que de visionner ce film qui explique toute la démarche.



FAITS MARQUANTS
Rappelons qu’il y a à peine 6 ans, il n’y avait pas suffisamment de houblon cultivés en
France pour les brasseries artisanales.
Les médias se faisaient les relais sur le manque de houblons en France.
Il y a un an juste, le lycée agricole d’Obernai mettait l’accent sur l’expérimentation
variétale de houblons destinés à s’adapter aux variations climatiques.
Une initiative d’agroécologie qui met toute la lumière sur les nécessaires recherches
variétales.
En ce début d’année 2024, c’est le temps du surplus des stocks de houblons en France.
Et 68 % des houblons bio sont importés.
Le houblon allemand bio est en croissance, notamment en
raison des liens forts qui existent entre les houblonniers et les brasseurs…

Continuons à expérimenter de nouvelles variétés en France, à valoriser les
productions locales, à développer les liens entre producteurs de houblons et
de bières !

Et pour suivre les productrices et producteurs de houblon en France : portraits et
reportages à retrouver dans MORDU !

Le Champ du Houblon
Les Brassés

spot_imgspot_img

Newsletter

Articles liés

L’œuf du soleil : pourquoi j’aime l’abricot

Potelé, dodu, moelleux, c'est le roi de la saison Il...

Le goût des bières

Donner toute leur place aux goûts des bières aux...

Mais que diable vont-ils faire dans cette galère?

C'est bien la seule question qui me vient après...

Des bières locales avec du malt local.

7 malteries artisanales se réunissent pour réussir ensemble ... ...et...

Le lion et la scie

Une histoire de famille et de territoire. Tout commence...
spot_imgspot_img