0,00 EUR

Votre panier est vide.

Les plus beaux châteaux forts d’Alsace

Photographiés par Lucas Ruch, passionné par le patrimoine castral.

Le marché de printemps d’Obernai est l’occasion de parler de l’Alsace,
terre de châteaux forts.

L’Alsace est une terre de bières, de vins, de fleurs et de châteaux.
Les fleurs de printemps marquent le retour de la saison touristique,
et les 4 places de la ville sont investies pour fêter le retour des beaux
jours, les 13 et 14 avril 2024.

Crédit photo Office de Tourisme Obernai

Direction donc places du Marché, du Beffroi, de l’Étoile et Neher,
pour 2 jours de festivités autour des artisans et producteurs
de la ville et de la région.

Pour découvrir les châteaux forts d’Alsace, une exposition est
proposée dans la salle du beffroi.
Et j’ai toujours aimé les châteaux forts.
Ceux-là particulièrement.

L’exposition permet d’en savoir plus notamment sur les châteaux de la
forêt d’Obernai : le Birkenfels et le Kagenfels.
Une exposition à voir du 13 au 21 avril 2024.

Au pied du Mont Sainte-Odile

Crédit photo Tourisme Obernai


Et quand vous êtes à Obernai, ne manquez surtout pas de vous rendre
au sanctuaire incontournable en Alsace, le Mont Sainte-Odile.

La légende de Sainte Odile patronne de l’Alsace 

Odile, fille d’Etichon (ou Adalric) duc d’Alsace, serait née aveugle.
Rejetée par son père, elle fut cachée dans un monastère de Bourgogne
et recouvra la vue le jour de son baptême. Son frère Hugues la ramena,
mais quand Etichon voulut la marier à un jeune prince, elle s’échappa.

Miraculeusement, un rocher s’ouvrit devant elle. Etichon céda et pour sa fille,
fonda sur la montagne le couvent de Hohenbourg dont Odile sera la première
abbesse.

Plus d’informations sur :
alsaceterredechateaux.com
et sur tourisme-obernai.fr/printemps

spot_imgspot_img

Newsletter

Articles liés

Murmurer à l’oreille de la Vieille Mule

10 ans déjà  ! Pour cette brasserie énergétique, 100...

Tartelette de sardines aux fleurs

Dans la famille des poissons de saison, maquereaux et...

Goûtez l’Ardèche avec les malts de la Malterie Ardéchoise, bio et équitable

S'approvisionner en local : tout l’enjeu des filières brassicoles...

Et si on voyait la vie en rose ?

Trésor gastronomique de notre patrimoine pâtissier, rien de moins,...

Le retour du Grand Hamster

« Prost ! S’Gilt ! Santé ! » C'est la...
spot_imgspot_img