0,00 EUR

Votre panier est vide.

Tartines, vous avez dit tartines?

Tartines emblématiques, pays et bières

Vous connaissez l’histoire de la tartine ?
Le tableau de Pieter Brueghel l’Ancien, ça vous parle? Si vous regardez bien, au premier plan,
vous la voyez cette tartine. En train d’être mangée par un enfant. La première mention du mot
“tartine” remonte à 1596, qui désigne une tranche de pain beurrée.

Savez-vous d’où vient le mot « toast »?
Avant, on parle de « rôtie », qui a donné le mot « toast ». L’expression
« porter un toast » consistait à tremper la rôtie dans une coupe de vin
avant de boire à la santé des convives.

Le Pottekeis
On commence par la fameuse tartine bruxelloise, que j’adore tant.
Un mélange de fromage de Bruxelles, constitué de « ettekei», fromage
au lait cru sans matière grasse et très salé, et de fromage blanc,
« plattekeis ». Pour l’accompagner, rien de mieux qu’un Lambic ou une
Gueuze ! Ou encore une Rouge des Flandres !

Le smørrebrød
LA tartine emblématique du Danemark. Constituée de pain de seigle idéalement,
recouverte d’ingrédients variés selon la saison. Pour l’accorder avec une bière,
optez pour une Pils bien sèche et bien houblonnée !

Le Welsh
Pour cette tartine galloise : du bon cheddar, de la bonne bière et du bon pain.
C’est la base. Un plat intemporel, quelque soit la saison. A réserver aux grandes
faims. Sa réalisation est d’une simplicité totale, et ses variations innombrables…
Tous les fromages sont admis, quand on est gourmand. Et comme on est un peu
fou quand on est franc-comtois, je le cuisine personnellement avec du Morbier,
du Comté et de la Cancoillotte…
Pour la version plus classique, juste avec un œuf, on l’adore avec une Pils.




Recette du Welsh façon Mordu Magazine

Faire griller les tranches de pain au grille-pain, les badigeonner de moutarde,
déposer du jambon fumé dessus. Préchauffer le four à 180°C. Couper le
cheddar en dés, le faire fondre à feu doux, en mélangeant avec une cuillère
en bois. Quand le mélange est homogène, ajouter la bière tout en continuant
de mélanger. Verser le mélange sur les tartines déposées dans un plat,
mettre le plat au four. Faire griller jusqu’à obtenir une belle couleur dorée. 

A réaliser avec une bière fumée. Et à accompagner d’une Black IPA.

spot_imgspot_img

Newsletter

Articles liés

On ne devient pas une légende par hasard

Depuis 30 ans, Nino Bacelle écrit l'histoire de la...

Les plus beaux châteaux forts d’Alsace

Photographiés par Lucas Ruch, passionné par le patrimoine castral....

Sa majesté le petit pois

Petits pois, lardons et pavé de cabillaud Dans sa rubrique...

Secouer le cocotier : tout le monde est concerné

C’est un exercice un peu particulier pour nous de...
spot_imgspot_img