0,00 EUR

Votre panier est vide.

Fermes-Brasseries et bières fermières

Le statut de paysan brasseur qui œuvre dans une ferme-brasserie est différent de celui d’artisan brasseur. 

Bières fermières en Aveyron

Et les bières fermières recouvrent une appellation qui reste encore floue. Si elle n’est pas réservée aux fermes brasseries, c’est à dire aux agriculteurs qui cultivent leurs propres céréales, qui les maltent ou les font malter, et qui brassent leurs bières avec leurs récoltes. 

Cela dit, cette appellation “bières fermières” peut aussi être plus large, dans le sens du goût. Et à ce stade, le réflexe est de lire le livre de Martin Thibault, le goût de la bière fermière. On y découvre les traditions ancestrales dans différents lieux de la planète, qui perdurent. L’auteur évoque des recettes transmises de génération en génération, aux confins de la Norvège ou de la Finlande. Ou au Bouthan. Ou encore au Pérou. 

Si chaque pays a ses cultures et ses traditions, ce qui ressort nettement de la lecture de ce livre, toujours vivaces, on peut s’interroger sur les productions de nos contrées qui sont issues de matières premières locales, avec un savoir faire propre à chaque producteur. Et on se demande finalement si le terme “bière fermière”, évident dans les autres pays, ne pourrait pas s’appliquer aussi en France…

spot_imgspot_img

Newsletter

Articles liés

Les plus beaux châteaux forts d’Alsace

Photographiés par Lucas Ruch, passionné par le patrimoine castral....

Sa majesté le petit pois

Petits pois, lardons et pavé de cabillaud Dans sa rubrique...

Secouer le cocotier : tout le monde est concerné

C’est un exercice un peu particulier pour nous de...

Les asperges toujours fidèles au rendez-vous

C’est le moment de choisir l’asperge, numéro 1 dans...
spot_imgspot_img